• Grey LinkedIn Icon

les Joies du Travail en Famille...(1/2)

November 27, 2017

Il peut se permettre de dire que grâce à son cynisme à toute épreuve, il a su redonner ses lettres de noblesses à tous ceux qui aiment travailler 

 

en famille !

 

Merci François !

 

Par son comportement hautain, condescendant et méprisant, ce brave homme, va pouvoir maintenant jouir d’une retraite paisible à l’abri de tous besoins. Non seulement il aura réussi à faire imploser
 

« la droite la plus bête du monde »


 

Mais encore plus navrant, il aura réussi par son acharnement à rendre suspecte toute collaboration entre membres d’une même famille…

 

Comment est-ce qu’ils ont dit déja?

 

Mettre fin au népotisme…

 

Définition du népotisme :  anciennement politique adoptée par certains papes, qui consistait à favoriser systématiquement leur famille et notamment leurs neveux.  Aujourd’hui, abus de quelqu’un qui use de son autorité pour procurer des avantages aux gens de sa famille…

 

Alors que partout et dans le monde de l’entreprise, en toute logique, on aurait renforcé les contrôles évitant les abus, le monde des démagogiques qui nous gouverne préfère purement et simplement évacuer le problème et les risques. C’est vrai que comme solution radicale on ne fait pas mieux.

 

Le législateur ne s’y est pas trompé, il a réglé tous les doutes possibles en rendant incompatible et illicite tous contrats de travail entre un membre du gouvernement, un député et un membre de sa famille.

 

Comme si travailler avec son fils, sa fille ou sa femme était nécessairement un délit et un abus !

 

Comme si la mesure n’était pas assez stupide dans sa radicalité, on va progressivement l’étendre aux élus locaux, à tous membres de cabinet et bientôt …

 

Pour ce fameux principe de précautions, je me demande si on ne devrait pas penser à interdire tout d’abord toute cooptation dans les recrutements quels qu’ils soient et puis trés logiquement …

 

Tout emploi et contrat de travail entre membres et proches de la famille dans les Entreprises Familiales… !!!

 

L'entreprise Familiale

  

C’est vrai que beaucoup ont tendance à croire que c’est toujours plus facile pour le fils à papa ou la fille à papa. Mais les apparences sont souvent trompeuses.

 

Alors bien sûr, il serait stupide de nier l’évidence ! Bien sûr que c’est plus facile d’être coopté par Papa pour rentrer dans son entreprise, mais après…?

 

On a tendance à croire que travailler en famille, c’est la cohésion, c’est un esprit soudé, en bref c’est l’esprit de famille…

 

c’est vrai mais c’est tellement plus… 

 

 

Le Regard des Autres

 

Je ne sais que trop les difficultés à assumer le regard des autres.

 

Alors que pour beaucoup, l’intégration dans une entreprise découle de ses études, de son parcours, de ses capacités et de ses efforts démontrés, certains vont reprocher naturellement au descendant sa filiation lui ayant ainsi éviter de réaliser ce parcours…

C'est cette clé d’entrée « injuste » voire « illégitime » à ne pas avoir à faire ses preuves… qui est parfois lourde à supporter.

 

Le plus difficile fut de devoir prouver que j’avais le droit d’exister autrement que par mon nom de famille sans culpabiliser ni sans avoir me justifier systématiquement…

 

En clair, montrer que je ne suis pas seulement la fille à Papa!

 

Mais ça ce n'est que le 1er effet.

 

Le Poids des Traditions et de la Famille

 

Une fois dans la place, après avoir réussi cette première étape, cette sorte de bizutage, on vous jettera un nouveau regard, celui qui veut que vous soyez toujours comparé à celui qui vous a créé…

 

Comme si la confrontation des parcours du père et de l’enfant devait toujours ramener à prendre les mêmes sillons pour mieux être dans la continuité du chemin précédemment tracé.

 

Que de fois n’ai-je entendu « ton père aurait fait comme ça » ou « ça ne se serait pas passé comme ça, si… »

 

Alors que cette filiation aurait du être un terrain d’envol pour mieux décoller, il représentait parfois un fardeau.
 

Le poids des traditions et de la famille est parfois très lourd à supporter.

 

Le Chemin Tracé

 

 

 

Cette difficulté à trouver mon chemin ne me dédouana pas, et heureusement d’ailleurs, de remplir mes obligations et mes devoirs de faire autrement et sans attendre nécessairement un retour.

 

C’est par mon travail, ma ténacité, ma légitimité à exister dans la structure que j’ai pu m’émanciper.

 

Il a fallu tracer mon chemin, montrer que j’existais, montrer que moi aussi je pouvais apporter ma pierre à l’édifice de la petite Entreprise Familiale.

Et c’est d’ailleurs ce qui s’est passé.

 

Nous avons trouvé assez rapidement, une complémentarité, une cohésion chacun laissant à l’autre l’autonomie et l’entière responsabilité de ses actes et de ses prérogatives.

Je ne dis pas que parfois il n’y a pas eu de tensions, mais comme il y en aurait eu dans toute organisation, on ne peut pas toujours être en parfait accord… et c’est mieux ainsi.

 

Je crois que j’ai de par mon esprit parfois « candide » une autre vision des choses.

 

Cette complicité de tous les instants avec mon père, me permet aussi d’être plus facilement critique et me permet même parfois, de faire passer des messages que les autres s'interdisent...

 

Je n’ai pas peur de dire que je peux être un contre pouvoir et je crois qu'il aime ça,

 

En fait il, attend ça...!

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

RECENT POST

September 27, 2017

September 13, 2017

Please reload

  • LinkedIn Social Icon